L'Alliance québécoise des techniciens et techniciennes de l'image et du son (AQTIS) est l’association reconnue pour représenter quelque 6000 artisans pigistes de plus de 150 métiers liés à la conception, la planification, la mise en place ou la réalisation d'une production audiovisuelle. Elle représente, défend et soutient leurs intérêts auprès des différents interlocuteurs, leur offre un filet social et négocie des ententes collectives précisant les conditions de travail qui doivent s’appliquer à eux.

L’AQTIS est née du besoin des professionnels pigistes de se rassembler afin de trouver des solutions communes aux défis auxquels ils font face. Elle se veut un outil collectif de réflexion, d’action et de promotion pour l’ensemble des techniciens œuvrant dans l’industrie de l’image et du son et ce, quelle que soit leur fonction ou leur secteur d’activités.

Rôle

Sous l’autorité du directeur général, élabore et recommande les stratégies et orientations pertinentes à son champ d’exercice et collabore à l’établissement des orientations stratégiques de l’AQTIS; assure la direction, la coordination et le contrôle de l’ensemble des activités et des ressources reliées à la santé et la sécurité au travail, à la négociation d’ententes collectives ainsi qu’à leur application de même qu’au maintien de saines relations de travail avec les producteurs, les associations et les membres. Exerce un rôle d’expert conseil auprès des instances politiques, de la haute direction et des gestionnaires pour toute problématique reliée à son champ de compétence.

  • Dirige, supervise, coordonne et contrôle l’ensemble des ressources mises à sa disposition aux fins de réalisation de son mandat ;
  • Identifie et recommande les objectifs stratégiques de l’AQTIS, en formulant notamment des recommandations et des axes d’intervention en regard des enjeux et des défis identifiés en matière de relations de travail, de développement des affaires et de santé et sécurité au travail ;
  • Identifie les enjeux de la négociation des ententes collectives de travail, recommande les mandats et assure la gestion et la coordination des négociations avec les autorités patronales constituées; s’assure de la conclusion d’accords en fonction des mandats établis et soumet les recommandations appropriées dans les circonstances.

Incontournables

  • Diplôme universitaire de 1er cycle en gestion des ressources humaines, en relations industrielles ou en droit ;
  • Minimum de 7 ans d’expérience pertinente, préférablement acquise en milieu syndiqué ;
  • Connaissance pointue des Lois du travail ;
  • Connaissances des rouages d’une organisation syndicale.

Postuler maintenant

  • Déposer les fichiers ici ou
    Types de fichiers acceptés : pdf, doc, docx.
    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.