Célébrer le «nous»!

11 décembre 2019

-

En tête de l'actualité

Partagez cet article

L’engagement des troupes, vous en conviendrez, est essentiel au bon fonctionnement des opérations et au succès des projets. À La tête chercheuse, on aime bien souligner ces petites choses qui font une différence au quotidien et qui, du même coup, nous définissent en quelques sorte quant à qui nous sommes, collectivement.

Fait intéressant, le Harvard Business Review se penchait dernièrement sur une publication qui illustre qu’au-delà de l’organisation-même pour laquelle ils travaillent et de leur définition de rôle, ce à quoi les employés d’une entreprise – et même d’une industrie, plus globalement – accordent le plus d’importance, est l’équipe. On fait référence ici à l’esprit de cohésion et de collaboration qui la caractérise, mais aussi, à un sentiment d’appartenance et à un niveau de reconnaissance et de plaisir partagés, entre autres facteurs déterminants du quotidien au boulot, en termes de culture d’entreprise.

Comment stimuler vos équipes en ce sens? Chez nous, on croit au fait de souligner les bons coups – et avec enthousiasme! Ça transparaît dans notre façon de nous regrouper, lorsque chacun de nos mandats est complété, pour partager les joies et les apprentissages tirés des difficultés rencontrées, et par nos réunions d’équipe du vendredi, au cours desquelles on se met à la page en faisant l’état de la situation pour le bénéfice de tous, en regardant vers l’avant. Au niveau de la mobilisation, on trouve important de partager cette vision.

De plus, on croit, comme en témoigne notre modèle de travail très participatif, à la force du plus grand nombre (parce qu’une douzaine de « têtes chercheuses » valent parfois mieux qu’une!) pour solutionner des problèmes ou pour nous rendre le plus rapidement et efficacement possible à l’objectif souhaité, tout en misant sur l’intelligence du groupe, basée sur l’expérience cumulée dans l’industrie et sur les mandats complétés. C’est en nous prêtant mutuellement main forte qu’on allège certaines charges de travail plus complexes, ponctuellement, et qu’on réussit à accélérer de façon notoire sur un dossier. 

Au niveau individuel, notre étoile au tableau revient aux demi-journées offertes aux employés pour chacun des mandats complétés. Une façon pour nous de récompenser les efforts déployés pour le succès de l’équipe. Toujours selon le Harvard Business Review, une culture de reconnaissance bien investie et « publique » dans l’organisation aide à la rétention du personnel et à la performance et ce, même durant les moments « crunch », durant lesquels elle agirait comme élément motivateur. Les efforts de reconnaissance personnalisés et moins affichés peuvent avoir un impact considérable également.

La force de l’équipe passe finalement par ces moments que l’on s’accorde ensemble, que ce soit à table, sur l’heure du lunch, en formule 5 à 7 ou encore, au party d’été et de Noël (tous ancrés dans la tradition, à La tête chercheuse). L’idée est de prendre le temps et, tout simplement, de célébrer ce qui se trouve au cœur de notre identité.

 

efficitur. quis pulvinar elit. eleifend justo nunc